Mes débuts à Bamako

l
25/07/2007 - Pays : Mali - Imprimer ce message Syndication :

Voilà, je suis enfin arrivée.

Commençons par le début: je suis partie de Lyon en avion pour Paris. Pour ceux qui ne sont pas au courant c'était mon bapteme d'avion. J'appréhendais le décollage, car on m'avait prévenu de l'effet de la pression sur les oreilles, mais ca s'est bien passé, il suffit de macher un chewing gum. Puis, le véritable vol pour Bamako. Génial, car avec air france tout se passe bien: films, musiques, repas de bonne qualité, boissons, enfin tout le confort.

20 min de retard pour le départ, la cause, une personne avait disparu. A force de compter et recompter,le personnel a fini par la retrouver. mais aucune incidence sur l'heure d'arrivée.

Le trajet s'est passé dans le froid, la clim était à fond! J'ai dû demander une seconde couverture pour pouvoir me réchauffer. J'étais placée à côté d'une québécoise d'une quarantaine d'années. Cela fait 10 ans environs qu'elle se rend au Mali. Elle s'occupe d'organiser des stages au Mali et au Burkina. Elle était vraiment sympa. Lors de notre descente sur Bamako, elle m'a laissée son siège situé côté hublot pour que je puisse profiter de la vue: Bamako by night. C'est très joli, malheureusement je n'ai pu faire de photos.

La sortie de l'avion: on se retrouve confronté à une forte chaleur humide qui vous assome. Bien sûr on traverse la piste à pied pour rejoindre l'aéroport. Là, il faut passer la douane et être patient. Cette étape effectuée, un jeune homme très gentil m'a proposé ses services pour mes bagages. Il m'a dit de le suivre, et nous nous sommes faufilés entre les nombreuses personnes. Heureusement qu'il était là. Et puis à la sortie, Gaya (le chauffeur de Vincent l'oncle de Marc) m'attendais avec un papier écrit "Amandin". Il m'a conduit à mon Auberge. Je remercie vraiment Vincent.

Arrivée à l'auberge, je suis accueillie dans la rue par Youssouf, le gérant. Les rues sont en terre battue sauf les principales qui ont du bithume.

L'auberge: on rentre tout d'abord dans une cour et puis ma chambre. (prochainement les photos). C'est assez sommaire, mais c'est propre. Heureusement, j'ai ma salle de bain privative. c'est quand même très pauvre. Par la suite, Youssouf m'a présentée sa femme Marietou, son fils Baba qui a 3 ans et sa fille qui est née vendredi. Une relation amicale s'est tout de suite installée.

 

 



Etapes :
Badalabougou

Imprimer ce message

Syndication :
Par Amélie
le 27/07/2007 à 09:38:00
Coucou,

Contente que tu sois arrivée et que l'auberge est propre.
Envois nous des photos rapidement.
Bis à Marc (j'espère qu'il est revenu de son escapade ...)

A bientôt

Amélie

Laisser un commentaire

Amandine

Note: 3,3/5 - 18 vote(s).

Dans ce carnet

Archives

Pays visité(s)

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)