premier jour à Bamako

l Vidéos :

25/07/2007 - Pays : Mali - Imprimer ce message Syndication :

avec un peu de retard je vous fais parvenir mes émotions de ma première journée dans Bamako:

 

Cette nuit s’est bien passée : fenêtre ouverte (tant pis pour les bêtes) , ventilateur, moustiquaire et produit anti-moustique. Je suis réveillée vers 4 h (je pense) par l’appel à la prière depuis le mausolée. Réveil à 7h30, et oui soucis de décalage, car ça fait 9h30 en France. Petite douche pour se rafraîchir, séchage des chevaux avec l’aide du ventilateur (et oui on fait avec les moyens du bord).

Puis je me mets du spray anti-moustique, un pour le corps et un pour les vêtements.

 

Je rencontre dans l’auberge Camille. Elle est venu seule au Mali pour réaliser un dossier sur l’économie, l’agriculture, l’artisanat du pays. On décide de se rendre dans le centre pour découvrir Bamako. C’est à 20 min de marche. Tout change comparé à la France. On n’a plus aucun repère. Ici, c’est les voitures qui prennent la priorité. Il y a des feux tricolores mais seulement pour les voitures, quand ils sont respectés. Tout grouille de partout, il ne faut jamais traverser sans avoir regardé 2 ou 3 fois pour s’assurer qu’on a le temps de passer. On manque plusieurs fois de se faire écraser. Même les Maliens ont des difficultés pour traverser.

 

Un tout de pollution, d’une multitude de voitures, mobylettes, charrettes, vélos se côtoient comme ils peuvent. Et au milieu de tout ça, les piétons sont peu de chose croyez moi. On risque à tout moment de se faire faucher, car les trottoirs sont étroits, et les véhicules effleurent les trottoirs. Ensuite les caniveaux, ils sont ouverts, ce sont des tranchées sur le bord des rues de la ville. Il faut imaginer l’odeur. On trouve vraiment de tout dedans. Arrive le plus dur, des personnes sont allongées sur les côtés souvent à même le sol. Même si je m’étais préparée, c’est toujours très difficile à voir et à encaisser. Ce genre de chose peut arriver en France, mais remis dans un contexte particulier, sans aucun élément familier auquel on peut se raccrocher, cela est vraiment déstabilisant. C’est un énorme choc culturel aussi. Il n’y a pas vraiment de magasins, car tout se passe dans la rue. C’est comme un énorme marché.

 

Lorsqu’on arrive dans le centre, tout s’accélère. Nous sommes en permanence en contact avec les Maliens. Ils sont en général très propre, seulement au milieu de la foule se trouvent quelques personnes encore plus pauvres qu’en général. Celles-ci sont assez sale, mais il faut faire abstraction, car avance et arrive un moment on est en contact avec elles. C’est assez dur quand même pour moi. Il y a aussi des images qui restent : un homme ayant perdu l’utilité de ses jambes, qui se déplace en laissant traîner ses genoux et qui avance à l’aide de ses bras, un autre au coin d’une rue qui mendie, celui la n’a plus de main ni de pied, je pense que c’est un lépreux, et bien d’autres choses aussi tristes.

 

Par la suite, les vendeurs deviennent plus oppressant, deux nous suivent un long moment. Ils ne nous lâchent pas malgré nos multiples demandes. Camille n’en peu plus tout comme moi, mais elle commence à devenir agressive. Le soucis dans le centre, c’est qu’il n’y à aucun espace à l’écart où l’on puisse souffler cinq minutes.

 

Heureusement Marc vient de rentrer sur Bamako. On le rejoint pour manger avec lui. Le moment de bonheur de la journée. De plus voir quelqu’un de familier permet de retrouver quelques repères.

 

Marc a voulu me faire profiter du thé malien. C’est très amer, on n’imagine même pas à quel point. Et bien sur, ça se boit bouillant. En plus on boit les 3 thés, c’est une tradition. Le premier, c’est le plus fort. C’est vraiment bizarre. Mais c’est à faire.

 

<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->

 


Imprimer ce message

Syndication :
Par la star
le 09/08/2010 à 13:08:27
pfffffffff !! t'as pas d'ami ?????

Laisser un commentaire

Amandine

Note: 3,3/5 - 18 vote(s).

Dans ce carnet

Archives

Pays visité(s)

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)